Atépa est-il devenu un agent de Macky ? Il raconte des bobards en voulant soutenir le « DIABLE »…Les preuves !

Retenez bien ce nom…Pierre Goudiaby ATEPA…Un illustre architecte devenu Président du Conseil d`administration (PCA) de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) depuis le 25 juin 2015.

Mais à xibaaru, il reste l`architecte Pierre Goudiaby Atepa qui se battait encore il y a de cela quelques mois pour l’occupation anarchique du littoral…

Et hier, dans une lettre ouverte, le célèbre architecte a lancé un appel aux étudiants suite aux attaques du cortège présidentiel à l’université de Dakar…
Et en bon père de famille, notre architecte devenu « Boursier » commence par ces phrases suivantes

« Mon cher étudiant mon cher enfant…Je t’écris car tu es aujourd’hui ce qu’autrefois je fus. Etudiant, frondeur, pressé de changer le monde en fonction de mes rêves et animé de la soif de réussir pour me mettre au service de mon pays. C’était ma vision de l’étudiant. Ce que j’ai vu la semaine dernière m’est inconnu. Il ne ressemble pas au Sénégal et il est loin des Sénégalais »…

De bons et de beaux mots flatteurs…Mais invraisemblables. Loin de lire entre les lignes, il faut quand même dire que ATEPA n’a jamais été étudiant au Sénégal. Il n’a jamais vécu les difficultés que vivent les étudiants d’aujourd’hui.
ATEPA est né en 1947 en Casamance mais il a grandi à Dakar…Et son père n’était pas pauvre. Quand on a un père négociant en 1947, on ne rentre pas à l’université des pauvres. Car ATEPA
fait des études scientifiques au Lycée Blaise Diagne de Dakar et après son BAC, il part faire ses études à New York. Grâce à une bourse (car il est très brillant) il intègre une prestigieuse école polytechnique aux Etats Unis. Et la suite on la connaît…

Alors pourquoi ATEPA dit-il dans sa lettre à l’étudiant de Dakar qu’il « est aujourd’hui ce qu’il fut autrefois… Etudiant, frondeur… »
Où a-t-il été « étudiant frondeur » ?
On peut défendre Macky mais pas en racontant des bobards aux étudiants issus pour la plupart de familles pauvres.
ATEPA est né en 1947 et il a créé son propre cabinet d’architecte en 1977 soit à l’âge de 30 ans. Dans les années 70, quel fils de pauvres pouvait réussir cet exploit…Il a été un privilégié de la vie qui n’a jamais connu les problèmes de tickets restos ou de bourses impayées encore moins d’étudiants « clandos » sans chambre…
Si ce nouveau « Boursier » n’a rien à dire qu’il se taise…Et c’est mieux car les pauvres étudiants n’ont pas besoin de ces paroles « Mackyllées ».
Penda Sow pour xibaaru.com