Après Malick Ndiaye, Amsatou Sow Sidibé, Nafy Ngom et Ousmane Sonko…A qui le tour ?

Pr Malick Ndiaye, Pr Amsatou Sow Sidibé, L’IGE Nafi Ngom Kéita et l’inspecteur des impôts, Ousmane Sonko…Tous ces héros ont été victimes de leur honnêteté. Et qu’en est-il de cette si belle phrase qui continue à raisonner dans les oreilles des sénégalais depuis 2012 : « JE NE PROTEGERAI PERSONNE« … ?

Et cet autre slogan : « LA PATRIE AVANT LE PARTI » ?

Hélas, les masques commencent bien à tomber ; le manque de volonté de ce régime à combattre la corruption, le mensonge, la trahison sont aujourd’hui les mélodies qui se jouent fréquemment dans les couloirs du palais de la république du Sénégal.
Ça ne m’étonne pas de voir un policier « manger » une amende en pleine rue pour une modique somme de trois mille francs CFA…

Ça ne m’étonne pas non plus de voir un ministre de la république qui insulte des magistrats venus Contrôler sa gestion…

Ça ne m’étonne pas encore moins de voir une assemblée nationale qui ne paye pas ses impôts.

Certes, des ignorants me parleront de secrets d’Etat divulgués sur la place publique…je dirai NON !

Il faut bien savoir faire la différence entre secrets d’Etat et Mensonges.

Nafi Ngom Keita a bel et bien le devoir rendre son rapport public après l’avoir remis à son Boss.

Ousmane Sonko qui a ce que je sache n’a violé aucune loi en tant que fonctionnaire des impôts en dénonçant des irrégularités

Et notre cher professeur Malick Ndiaye qui n’a fait que s’exprimer à travers son œuvre sur les catastrophes de ce régime diabolique.

Pourquoi nommer notre cher professeur Amsatou Sow Sidibé comme ministre conseillère espérant qu’elle devienne une dame de compagnie ou porteuse de panier au marché?

Dictature rampante ou le système du « Mout Mba Moote » ?

A vous de juger…

P.J. SECK