Après les visas, Macky file des marchés de plusieurs milliards à Bictogo…Il va construire une résidence présidentielle (A la demande Générale)

Adama Bictogo est l’homme le plus heureux en Afrique de l’Ouest. Il gagne des marchés partout. Il a en charge les marchés des visas de la Côte d’Ivoire, du Sénégal et de plusieurs autres pays. Mais cela n’est pas suffisant pour Macky qui lui file des marchés de construction de plusieurs milliards comme s’il n’y avait pas de compétences au Sénégal. Documents à l’appui, xibaaru va vous montrer comment Macky a donné à son « ami » Bictogo, l’ancien ministre ivoirien, la majeure partie des marchés du ministère de l’Intérieur.
Bictogo et société SNEDAI construiront la Gouvernance de Kaffrine, ainsi que sa nouvelle la résidence présidentielle. C’est-à-dire la Résidence du Président Macky quand il doit passer à Kaffrine. Notre ami Bictogo doit aussi construire les préfectures de Koungheul, Birkelane, Malem Hodar et de Guinguinéo. Mais ce n’est pas tout puisque Macky a aussi donné à Bictogo, la construction de toutes les sous-préfectures des départements de Kaffrine, Kaolack, Fatick et Diourbel. Exactement 10 sous-préfectures qu’il devra construire. Bictogo a aussi eu le marché juteux de la construction du GMI de Kaolack. Et comme si cela ne suffisait, Macky lui file aussi la construction de l’école de Police de Fatick ainsi que de l’Hôtel de police. Et cerise sur le gâteau Macky donne le dessert à Bictogo en lui octroyant la construction du grand commissariat de Touba. Xibaaru vous donne en exclusivité la lettre du Directeur Général adjoint de SNEDAI, Abdoul Oumar Wane dans laquelle il reconnait l’attribution desdits marché ainsi que la liste officielle de tous ces marchés. Par Penda Sow pour xibaaru.com

snedai construction 2snedai construction

 

6 Comments

  1. Merci xibaaru. grâce à cet article vous nous avez mis au parfum des réalisations de Macky qui étaient passées sous silence pour une mauvaise communication du palais. Comme quoi quand on veut cout que cout fait le lit du mal on finit souvent par faire le lit du bien sans le vouloir.

  2. Plus con toi, on meurt.
    On te parle de marchés de gré à gré, tu nous parles de réalisations.
    Et si tu crois que c’est la construction de préfectures qui va développer le Sénégal, alors là tu es intellectuellement mal barré.

  3. Si la construction de prefectures ne constitue pas un developpement pourquoi nous parler de scandale de gre a gre arreter avec votre mechancete Senegalais sokhor mo tax dou am lou bakh guem lene Yalla teh bayi niit yi niou liggey pour que rewmi meuna avancer

  4. Farceur tu es sorti de l’école des idiots de l’APR (alliance des pédés de la république) où quoi ?

Les commentaires sont fermés.