Après avoir maîtriser le « Wolof », Karim apprend le Coran en prison…Son meilleur protecteur contre le pouvoir et le…PDS

Hormis quelques petits problèmes de santé comme tous les détenus, le prisonnier Karim Wade jeté dans les geôles dynastiques des Faye-Sall pour « RIEN DU TOUT » ou parce qu’il est le « FILS DE.. » continue de croire en son destin présidentiel en comptant sur lui-même, sur DIEU, ses parents, son marabout et ses partisans, les Karimistes qui lui procurent une satisfaction totale. Le PDS, Karim n’en parle même pas.
Et pour se blinder contre toutes les injustices, Karim Wade, comme le prophète Job, torturé et persécuté, a confié son âme et son destin à DIEU pour ne pas succomber aux multiples tentations de la dynastie. Et selon Enquête, « Karim Wade est en train d’apprendre le Coran en prison. Son Outaz ou maître coranique serait Abdoulaye Faye Sarr, agent comptable à la pharmacie nationale d’approvisionnement (PNA), incarcéré à Rebeuss pour détournement de deniers publics ». D’après les mêmes sources, « c’est lors de sa première visite que Me Abdoulaye Wade a amené des livres coraniques à son fils et sur demande de celui-ci. »…
Il n’est jamais trop tard pour se confier à DIEU. Surtout quand on est trahi et abandonné de l’intérieur par les libéraux et persécuté par le pouvoir en place. Karim a choisi le meilleur des protecteurs contre les mauvais.
Penda Sow pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Encore de la manipulation. Cela se comprend pour des personnes mâles intentionnées qui ne connaissent rien de la famille Wade.A part Senghor qui n’est pas musulman, personne ne jurer d’avoir vu les enfants Diouf et Sall accompagner ne serait ce une fois leurs pères une fois dans une Mosquée à l’exception de Wade. Les archives sont là. A propos de son initiation à la lecture du coran, allez au point E vous aurez la reponse. Vous autres du pouvoir avez intérêt à arrêter ses manipulatione que tout le monde a compris.

Les commentaires sont fermés.