Après avoir insulté Wade, Fada accuse Karim d’être à l’origine de tout ce qui se passe à l’Assemblée

Modou Judas Diagne le Fada est vraiment un traitre digne d’une lignée de sang impur. On a vu des traitres comme Judas l’Iscariote trahir Jésus…Mais il s’est repenti et s’est pendu à un arbre parce que le chagrin l’avait envahi.
Mais judas ira au Paradis même s’il a trahi Jésus. Il a eu honte au dernier moment et a jeté les pièces d’or qu’il avait reçu des pharisiens pour trahir Jésus.
Mais Modou Diagne est allé plus loin que Judas…Il insulte son bienfaiteur Wade, le trahit, le traîne dans la boue, le blesse puis souffle sur sa blessure. Et après tout cela, il accuse le fils de Wade d’être le commanditaire de tout ce qui se passe à l’assemblée.
Invité de l’émission hebdomadaire « Opinion », sur Walf fm et Walf tv, Modou Diagne Fada a mis Wade a la retraite politique non sans au préalable l’insulter et porter atteinte à sa fonction de secrétaire Générale du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) : « Me Wade ne me choisira jamais un leader » a-t-il dit avant de lui faire parvenir ses salamalecs venimeux en ces termes : « J’ai un respect immense pour l’ex-président de la République »…
Quel respect ? Si Modou Diagne Fada appelle respect le fait de trahir un homme qui a fait de vous un député, un ministre, alors personne ne peut imaginer ce dont il est capable…
Et il prouve qu’il peut aller plus loin…Et il vient de le faire sur le plateau de l’émission « Opinion » de Walf. Car Modou Diagne Fada est plus que jamais convaincu que toute cette histoire du Pds pour l’installation du groupe parlementaire a été nouée à Rebeuss (prison).
Et à Rebeuss se trouve Karim Wade…
Fada accuse Karim Wade…Il veut maintenant salir Karim qui subit déjà les persécutions d’un régime. Sans pitié pour le vieux Wade et dans sa quête effrénée de détruire le PDS, Fada veut anéantir le dernier espoir de Wade en persécutant son fils, prisonnier politique.
C’est le summum de la méchanceté…
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com