Après avoir été directrice de campagne, Mimi Touré se cherche toujours en politique

L’ancien premier ministre du Sénégal ne semble pas faire l’unanimité au sein de l’Apr. Depuis qu’elle a décidé de battre campagne à Kaolack, ses camarades de parti se sont levés pour lui montrer qu’elle n’est pas la bienvenue dans cette localité. Malgré cela, elle  a continué  à se rendre là-bas pour mobiliser les troupes et gagner la sympathie des kaolackois.

Mais, avec les prochaines législatives, les responsables de ce parti sont plus que jamais décidés à lui couper l’herbe sous les pieds. Le ministre du renouveau urbain, celui chargé de la famille, la députée Awa Gueye entre autres,  ont  décidé de lui déclarer la guerre ouvertement. Ils ne veulent pas de l’ancien Premier ministre sur leur chemin. Ils lui reprochent de vouloir procéder en solo chez eux sans même les impliquer. Convaincus que Mimi Touré qui a été battue à plate couture à Grand Yoff, son fief, et rejetée par Gossas sa ville d’origine.

L’envoyée spéciale du Président Macky Sall qui a été sa directrice de campagne se cherche toujours en politique.  Pourra-t-elle un jour se relever de ces attaques où elle a dû laisser beaucoup de plumes.  Rien ne laisse présager cette hypothèse vu les invectives qu’elle reçoit de part et d’autre.

Partager

Laisser un commentaire