Appel à l’unisson de Al Amine : Et si la classe politique mûrissait un peu

0
198

Les événements malheureux sont le plus souvent le théâtre pour les hommes religieux de lancer un appel de paix et de cohésion à la classe politique qui ne cesse de se déchirer de jour en jour. Le dernier en date, c’était lors des funérailles de Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Maktoum. L’actuel Khalife des Tidiane,  Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, a profité de la présence en masse des hommes politiques pour leur demander de travailler pour la cohésion nationale.  Cette cohésion nationale qui ne semble pas intéresser bon nombre d’hommes politiques au Sénégal si l’on se base sur les discours qu’ils distillent à longueur de journée. Ces derniers, qu’ils soient de la mouvance présidentielle ou de l’opposition semblent s’intéresser à leurs intérêts crypto-personnelles. Ils passent tout leur temps à se lancer des piques par presse interposée. Ceux qui sont dans la mouvance présidentielle, au lieu de travailler dans le sens de réussir leur mission qui est de gouverner et de tenir leurs promesses électorales, semblent privilégier les débats vides et stériles en répondant aux critiques de l’opposition. Et cette même opposition qui, comme la girouette, semble suivre la direction du vent de Macky Sall, et dès que ce dernier pose un acte, ils se mettent en coalition pour lutter contre ce dernier. Malheureusement ces coalitions durent le temps d’une rose puisqu’ils sont toujours confrontés à un problème de leadership : Tout le monde veut diriger et personne ne veut se ranger derrière l’autre. Espérons quel cet appel du Khalife des Tidianes soit le déclic pour une classe politique mûre qui met en avant les attentes du peuple.

 

 

Laisser un commentaire