Aïda Mbodj, la femme qui a compris comment faire plier Macky…Se battre en politique par la politique

Macky Sall s’en fout des manifestations sur la place publique…il les réprime par la force…
Macky Sall se moque des marches…Il les interdit sans réfléchir…
Et Macky ignore les acquis démocratiques…Parce qu’il n’a jamais combattu sur le terrain des manifs…
Avez-vous déjà vu Macky participer à une manifestation ou à une marche de l’opposition ?
Avez-vous déjà vu Macky Sall braver les forces de l’ordre même quand il était dans l’opposition ?
Et Macky à l’université, il ne figure sur aucune archive d’étudiants de l’opposition…
C’est un opposant de bureau à qui Wade a donné un pouvoir sur un plateau de contestations menés par les vrais opposants qui étaient à la Place de l’Indépendance en juin 2011 et février 2012.
C’est pour cela que Macky utilisera la Justice, Police et sa milice déguisée en ASP pour mater les opposants…
Et ça, Aïda Mbodj l’a compris. C’est pour cela qu’elle veut combattre Macky sur le plan purement politique.
Sa pétition internationale va faire mal au régime de Macky. Elle met Macky en mal avec l’ONU et avec les juridictions internationales.
Aïda Mbodj a compris. Et le PDS, le FPDR ainsi que toutes les coalitions de l’opposition doivent suivre son exemple et signer sa pétition.
Une pétition au niveau international est bien plus suivie qu’une marche de protestation interne.
Un million de personnes sur la Place de l’Indépendance a moins de portée qu’un million de signatures déposé à l’Assemblée générale des Nations Unies ou sur la table du bureau ovale de la Maison Blanche ou même au Congrès des Etats unies d’Amérique.
Aïda Mbodj a compris que 1 million de signatures déposé à l’Assemblée nationale Française est encore plus efficace qu’un million de sénégalais qui marchent dans les rues de Dakar.
Parce que la Députée Aïda Mbodj a compris que Macky ne fléchira que lorsque ceux qui l’ont installé au pouvoir en chassant Wade par un complot international, seront menacés par des millions de signatures déposés sur la table des grands dirigeants de ce monde.
Bolloré doit avoir peur de la démarche de Aïda Mbodj…De même que Orange, SDE, Dangote et autres multinationales qui ont participé à la conspiration internationale qui a chassé Wade du pouvoir…Pour installer l’opposant qui ne s’est jamais opposé, Macky Sall…
Penda Sow pour xibaaru.com