Abdoul Mbaye confirme…Il a été viré pour avoir refusé de valider le contrat SNEDAI

Dans sa réponse aux allégations de Adama Bictogo, patron de la société SNEDAI qui avait le contrat de délivrance des visas biométriques du Sénégal et qui s’est fait indemniser à hauteur de 13 milliards après la rupture dudit contrat, l’ex premier ministre Abdoul Mbaye qui a été accusé d’avoir valider le contrat susmentionné,  a démenti avoir valider ledit contrat de SNEDAI et a même affirmé que son limogeage est intervenu quelques jours seulement après avoir refusé de signer le contrat et renvoyer ledit contrat au ministre de l’Intérieur :

« En Août 2013, je reçus un contrat dont la signature m’était demandée dans le cadre d’une procédure dite de « gré à gré », dérogatoire à la réglementation portant passation de marchés publics. Ce marché dispensait la société SNEDAI du reversement des 25 euros dus à l’Etat du Sénégal par la société SNEDAI avec pour contrepartie la construction et la réhabilitation de préfectures et de gouvernances sans autre précision. J’ai, bien entendu, renvoyé le contrat au Ministre initiateur en lui demandant de faire préciser le nombre de bâtiments concernés, leur localisation, de livrer tous les plans requis, les cahiers de prescription technique, etc. Il fut mis fin à mes fonctions quelques jours plus tard… » déclare Abdoul Mbaye dans un communiqué parvenu à la rédaction de xibaaru.com

Il fut mis fin à ses fonctions parce qu’il a refusé de signer un contrat douteux…

Et par la même occasion, Abdoul Mbaye a accusé sans le nommer, le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo d’avoir signé le contrat de SNEDAI sans son aval

L’Affaire SNEDAI fait couler beaucoup d’encre. Et Abdoul Mbaye a mouillé Macky et le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo d’avoir fait un deal sur le dos des Sénégalais…

Affaire à suivre

Penda Sow pour xibaaru.com

1 Comment

Les commentaires sont fermés.