Abdoul Mbaye accuse Macky de l’empêcher de mobiliser…

Le parti d’Abdoul Mbaye accuse l’Etat du Sénégal de l’empêcher de mobiliser dans la…Diaspora. D’où le refus de le laisser embarquer dans le vol AIR FRANCE du mercredi dernier…Voici le communiqué du Bureau politique de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT) qui s’est réuni le 8 octobre 2016 à ce sujet sous la présidence de Monsieur Abdoul Mbaye.

Communiqué

Le Bureau politique a pris connaissance du refus du doyen des juges d’instruction d’autoriser le voyage du Président Abdoul Mbaye en France où il devait se rendre pour un séjour de 5 jours. Il a profondément regretté une décision qui confirme la dimension politique de l’inculpation dont il a fait l’objet.

Prenant à témoin le Peuple, au nom duquel le Juge s’exprime, il rappelle que le contrôle judiciaire est prévu, soit pour éviter la fuite de l’inculpé, soit pour empêcher qu’il puisse entrer en contact avec d’autres personnes dans le but d’entraver le cours de la justice, soit pour prévenir tout risque de récidive, soit aussi pour le protéger. Aucun juge ne peut sérieusement envisager un de ces quatre cas de figure, dans l’affaire qui concerne le Président Abdoul Mbaye. Malgré tout, le Bureau politique continue à faire l’effort de maintenir sa confiance en la justice.

Constatant que tout est fait et sera fait pour empêcher que le Président de l’ACT puisse rencontrer des militants de la diaspora, et en raison de l’importance accordée par le parti aux Sénégalais de l’extérieur, le Bureau politique demande aux militants et sympathisants d’intensifier leurs actions de massification au profit du parti.