12 personnes condamnées à perpétuité pour…CAMBRIOLAGE…Justice sévère ou exemplaire ?

Que se passe-t-il dans notre justice au Sénégal ? Pour un rien on vous garde en détention préventive pendant 4 ans. Puis au bout d’un procès, on vous condamne à perpétuité pour CAMBRIOLAGE.
Cela se passe à Kolda et c’était lors de la première séance de la chambre criminelle de ladite ville. 12 personnes ont été condamnées à passer toute leur vie en prison pour cambriolage. Voici la correspondance de notre reporter de Kolda…

COUR D’ASSISES A KOLDA : 12 malfrats condamnés aux travaux forcés à perpétuité
Pour la première fois dans l’histoire du Fouladou, une session de la chambre criminelle vient de s’ouvrir ce lundi et ce pour une durée d’une semaine. Parmi les différents sujets au rôle, l’affaire des malfrats qui semaient la terreur dans les départements de Kolda et Vélingara. Ainsi, ce sont 13 éléments qui sont poursuivis pour vol en réunion commis la nuit avec usage d’armes de première catégorie, violence, association de malfaiteurs. A l’arrivée, ils sont 12 à être condamnés aux travaux forcés à perpétuité par le tribunal, là où le treizième élément a bénéficié d’un acquittement après plus de quatre années de détention préventive. Les faits reprochés à ces mis en cause remontent à la nuit du 21 au 22 octobre dernier vers 3 heures du matin dans la commune rurale de Diaobé- Kabendou. Des hommes en bleu en opération de sécurisation, ont mis la main sur le nommé Alpha Omar Kéita qui était en pleine opération de cambriolage d’un magasin. Sous les feux des enquêteurs, le malfrat a révélé l’identité de ses compagnons dans cette sale besogne. Ils étaient les principaux responsables des braquages de véhicules et des cambriolages de magasins à Kolda et Vélingara. C’est ainsi que le reste de la bande fut arrêté et placé sous mandat de dépôt. Devant la barre, les mis en cause ont tenté de nier les faits qui leurs sont reprochés. Mais ce n’est sans compter avec la détermination du tribunal à démontre les preuves de leur culpabilité. Dès lors, Alpha Omar Kéita et compagnie, sont les douze éléments condamnés aux travaux forcés à perpétuité par le tribunal de grande instance de Kolda, en référence aux articles 319 et 321 du code pénal
EL HADJI MAEL COLY