Moustapha Niasse, griot de Macky Sall : Il chante les Louanges de son chef avant de se rendre dans le Saloum

Moustapha Niasse, le Président de l’Assemblée nationale et leader de l’Afp semble confiant pour le futur référendum. «Depuis 1960, on n’a jamais eu une coalition comme Benno Bok Yaakar au Sénégal. Une association comme nous, si elle s’organise, peut et doit gagner le référendum », a-t-il déclaré ce jeudi, lors du conclave des leaders de Benno Bokk Yaayar autour du chef de l’Etat, rapporte L’Observateur.
Puis, de tresser les lauriers à Macky, et descendre en flammes leurs adversaires politiques : «Dieu a choisi Macky Sall. Celui qui le refuse n’a pas besoin de prier. Diriger le pays est une question d’endurance. La démocratie se fonde sur le pluriel, la diversité des pensées et des opinions. Nous sommes dans un pays où on n’a pas le droit de dire du bien de son prochain. Par exemple, quand on dit que Dansokho est un homme bien, on dit que je fais du ‘‘Riti’’ pour lui. Certains ont un couteau à la place du cœur. Ils cherchent toujours à tuer. Le conseil constitutionnel a dit : décision numéro un et non avis. Ledit conseil constitutionnel n’est pas composé de gens qui ne connaissent pas la syntaxe ou la grammaire française. Ceux qui critiquent la décision du conseil constitutionnel ne connaissent pas Larousse », estime-t-il. Au Président Macky Sall, il dira : «Nous sommes pour le Oui. Je vais être au cœur du Saloum pour battre campagne et nous retournerons le lendemain du scrutin. Nous sommes avec vous, Président, parce que nous sommes avec le peuple».