Moustapha Cissé Lô menace Me El Hadj Diouf…Et il remet les libéraux à leur place : Doudou Wade laminé

Moustapha Cissé Lô vient une nouvelle fois de larguer de nouvelles bombes contre certains de ses adversaires politiques. En conférence de presse à Touba, le vice-président à l’assemblée nationale a abordé la polémique qui a éclaté avec la réformation des groupes parlementaires. Jugeant que Me El Hadj a livré de fausses informations, Moustapha Cissé a invité Moustapha Niass à porter plainte contre l’avocat.
Le responsable politique de Touba a aussi attaqué Doudou Wade qu’il a tenu à rappeler à l’ordre. « Je voudrais rappeler à l’ordre notre grand frère Doudou Wade qui a eu à diriger un groupe parlementaire pendant plus de 10 ans. Qu’il n’oublie pas que c’est lui qui a conduit la mise en accusation d’Idrissa Seck dans les conditions que vous ne pouvez pas oublier, que c’est lui aussi qui a été à l’origine de la modification de la constitution qui a avorté ».
Le député invite Doudou Wade à arrêter de donner des leçons. En à croire Cissé Lô, les députés qui contestent la validité du groupe parlementaire dirigé par Modou Diagne Fada ont tort sur toute la ligne.