Mamadou Lamine Keita demande à Macky Sall de tirer les enseignements du référendum et de retenir la leçon

Après avoir analysé les résultats du référendum du 20 Mars, au niveau local comme au niveau national, le Maire de Bignona interpelle les uns et les autres. Pour Mamadou Lamine Keita, il n’y a pas lieu de s’enflammer car pour lui, le référendum n’était qu’une consultation et les sénégalais d’ailleurs et de Bignona se sont exprimé librement. Cependant, ceux qui ont dit OUI ou NON ont envoyé un message à l’initiateur de ce référendum ; le Président de la république. C’est pour cette raison que l’ancien ministre conseil à Macky Sall de se démarquer des considérations partisanes pour tirer les enseignements issus de la consultation et d’agir en conséquence.  Mais pour aider le chef de l’état dans sa réflexion, le Maire de Bignona pense que ceux qui ont dit NON veulent dire au Président qu’ils ne sont pas contents ; pas contents de la précipitation avec laquelle le référendum a été organisé, pas contents du manque de concertation, pas contents du discours tenu par les uns et les autres. Pour Bignona, le Maire pense que le NON, en dehors des raisons citées précédemment, peut signifier que les populations  ne sont pas contentes parce que c’est la 1ère fois que leur localité a été aussi mal servie par un régime. « Et le Président Macky Sall doit savoir désormais que tout ce qu’il doit faire pour les sénégalais doit faire l’objet d’une large concertation au préalable »  a  conseillé Mamadou Lamine Keita. Pour ceux qui pensent qu’il a perdu une partie de son électorat, Lamine Keita leur donne rendez-vous aux prochaines élections. Mais déjà, à la lumière des résultats que le front du NON a obtenu dans sa commune, Keita estime que c’est une belle leçon pour les autres car pour lui, il ne fallait se tuer dans une campagne pour un référendum, c’est pourquoi, lui et ses partisans n’ont presque pas battu campagne.

 

L.BADIANE pour xibaaru.com