Malick Gakou…Un louveteau aux dents longues : encore trop tôt pour être président

Il n’a encore rien gagné de significatif à part son bureau de vote lors du Référendum du 20 mars 2016.

Malick Gakou veut être président de la République, c’est pourquoi il a créé son parti : le Grand Parti qui fait son petit bonhomme de chemin. Mais aura-t-il le temps de le parfaire avant 2019 pour être le président de la république. Wade a fait 26 ans d’opposition mais Macky a fait 3 ans.

Comme Wade ou Macky ?

Personne ne sait. Tout dépendra de ses moyens. Wade était dénué de moyens c’est pourquoi i a attendu pendant 26 ans. Et Macky a bénéficié du soutien de ses amis mais surtout de son expérience pour arriver à faire en trois ans ce que Wade a cherché pendant 26 ans.

Gakou a-t-il les moyens de cette politique. 2019, c’est encore loin. L’élection présidentielle aura lieu en février 2019. C’est dans 36 mois. Ou disons dans 1080 jours.

Et Gakou doit tenir financièrement pendant 1080 jours avant de pouvoir injecter au moins un ou deux milliards dans la compagne pour la présidentielle de 2019…

Le chemin est long et tortueux. Et ce chemin absorbe beaucoup d’argent.

Il a certes une chance pour être président mais il faudrait qu’il ait des coudées franches et des appuis financiers colossaux comme ce fut le cas pour Macky Sall qui a pu bénéficier du soutien de plusieurs Sénégalais richissime de la diaspora comme Arona Dia au Burkina Faso,  Abdoulaye Sally SALL au Gabon et Seydou Kane le conseiller spéciale du président Ali Bongo Ondimba…

Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com