Macky compte sur la voix des imams pour taire les tensions sociales…Mais aussi pour sa réélection

Le sermon des imams, dernier recours de Macky pour sa réélection

Le parti résidentiel a de sérieux problèmes pour la prochaine présidentielle. Il est menacé partout ; à Dakar, dans sa banlieue, à l’université, dans les régions ou encore au niveau de la diaspora. Partout les mêmes griefs et les mêmes lamentations ; le pays va mal, les jeunes n’ont pas de travail, les agressions sont de retour, les pénuries sont au plus haut de leur niveau, la vie est chère, la liste est longue est loin d’être exhaustive. Tout cela fait que la réélection de Macky est menacée. Ses partisans ont échoué dans leur communication pour calmer les sénégalais qui semblent incontestablement déçus par une politique qui enrichit les uns et appauvrit gravement les autres. Ayant perdu sur tous les fronts, la seule alternative qui s’offre à Macky et ses amis est la voix des religieux. Des sermons des imams aux allures de propagande en faveur de l’apériste en chef sont la nouvelle travaille pour assurer un second mandat à l’actuel Président mais les sénégalais ont et auront toujours le dernier mot. Ni l’argent encore moins le mot d’ordre dune religieux quel que soit son aura ne pourra détourner le peuple de sa volonté.
L.Badiane pour xibaaru.com

2 Comments

  1. Je valide les propos de L. Badiane. Notre Iman s’est lancé dan cet exercice pour subir après une large désapprobation de la part de l’assemblée qui lui a rappelé que c’est elle qui l’avait désigné et non les politiciens.

Les commentaires sont fermés.