Les maires proches du Taxawu Dakar de Khalifa Sall lancent l’offensive contre l’Etat après la Korité…

Avant-hier, les maires issus de la coalition Taxawu Dakar se sont réunis dans un célèbre hôtel de la place dans le but d’affûter leurs armes. L’élaboration de leurs stratégies terminée, la bande à Alioune Ndoye compte dérouler après la Korité son troisième plan d’actions contre le pouvoir central au sujet de l’application de l’acte III de la décentralisation, comme nous l’informe « L’As » dans sa livraison de ce vendredi.

Porte-parole du groupe, Moussa Sy a tenu au terme de la réunion des propos qui laissent présager que la situation entre le régime et les maires de Dakar risquent encore d’être tendue. « Nous continuerons les discussions après les fêtes, pour pouvoir améliorer notre mémorandum que nous avons déjà ficelé. La première mouture a été ficelé », a déclaré le maire des Parcelles Assainies qui soutient que les maires envisagent de « l’étendre à d’autres questions fondamentales, comme le cadre de vie, la décision du Chef de l’Etat de procéder à une évaluation d’urgence de l’acte III de la décentralisation. Des insuffisances et des carences qui ont été constatées par tout le peuple sénégalais et par tous les élus de manière particulière. Nous avons discuté de toutes ces questions ».

Selon Moussa Sy, tous les maires de Dakar seront présents lors de la prochaine réunion: « Tous seront présents, particulièrement ceux qui se sont excusés pour des raisons de voyages. « Toutes les semaines, nous nous rencontrons pour évaluer la situation. Nous vivons une situation très tendue au niveau des finances municipales au sujet de l’acte III. A Dakar, tous les maires de Taxawu se sont retrouvés pour analyser la situation et prendre des dispositions avant que la situation ne dégénère », a-t-il conclu.