Khalifa Sall sera candidat à la présidentielle…Cela va créer une fissure au sein des Socialistes

Lors de ce passage à l’émission Objection de la radio Sudfm (privée) hier, dimanche 3 décembre, la sociologue, Fatou Sow Sarr, directrice du Laboratoire Genre de l’Ifan de l’université de Dakar est également revenue sur le débat relatif à la candidature du maire socialiste de Dakar, Khalifa Sall, à la prochaine présidentielle.

Répondant à une interpellation de Baye Oumar Guèye, animateur de l’émission Objection, Fatou Sow Sarr a déclaré sans réserve que «la candidature de Khalifa Sall à la prochaine présidentielle ne serait pas une surprise». Selon elle, le Ps risque deux scénarios : la première, c’est la désignation de Macky Sall, candidat du Ps à la prochaine présidentielle par les Socialistes qui sont avec le pouvoir.

Et l’autre, c’est que Khalifa Sall soit le candidat du reste des Socialistes. Soulignant que le débat agité autour de cette question, lors de l’année écoulée, visait à préparer les Sénégalais à ce schéma des deux scénarios envisageables, la directrice du Laboratoire Genre de l’Ifan de l’université de Dakar a toutefois précisé, que si les choses se confirment, le Ps sera affaibli. S

Selon elle, la candidature de Khalifa va créer une fissure au sein des Socialistes.

2 Comments

  1. Macky Sall sait cela. C’est pourquoi il a gonflé sa mauvaise roue de secours qu’est Abdou Diouf. Hi ! Hi ! Il croit que Abdou pèse quelque chose dans le PS qu’il avait abandonné à son triste sort pour se consacrer uniquement à la francophonie.

  2. Le President Abdou DIOUF est un homme d’etat mais le President Abdoulaye WADE etait ‘un chef d’etat mais pas un homme d’etat.

Les commentaires sont fermés.