Gorgui Sy Dieng et Cie, qui sont les Africains à suivre cette saison en NBA qui débute le 25 octobre

La prochaine saison NBA débute le 25 octobre prochain. Dans un championnat dominé par les joueurs américains, plusieurs Africains tirent leur épingle du jeu. Ils devraient être quinze à fouler les parquets d’Amérique du Nord. Présentation.

Ils ont en tête les exploits de Hakeem Olajuwon, Manute Bol,Dikembe Mutombo ou Serge Ibaka, les envolées de Jordan et autres Kobe Bryant, les actions de classe des Stephen Curry et autres Lebron James. Tous rêvent du All Star Game et du titre de champion NBA. Certains en sont encore loin, découvrant le championnat nord-américain pour la première fois, comme le Ghanéen Ben Bentil ou le Malien Cheikh Diallo.

D’autres sont plus expérimentés : le Sénégalais Gorgui Dieng évolue en NBA depuis 2013 tandis que le Camerounais fait figure de vétéran en ayant intégré le championnat en 2008. Il fait d’ailleurs office de grand frère pour Pascal Siakam, son jeune compatriote qui jouera sa première saison en NBA avec les Raptors de Toronto cette année.

Gorgui Sy Dieng, le bon coup des Timberwolves du Minnesota.

En 2013, Dieng se présente à la draft de la NBA et est choisi en 21e position par le Jazz de l’Utah. Il est transféré dans la foulée chez les Timberwolves du Minnesota. Au début de sa saison rookie, il n’obtient que peu de temps de jeu. Cependant, il connaît sa première titularisation le 16 mars 2014 contre les Kings de Sacramento et termine le match avec un double-double : 12 points et 11 rebonds. Il devient dans la foulée le sixième joueur depuis 1970 à terminer avec au moins 20 points et 20 rebonds dans l’un de ses trois premiers matchs en tant que titulaire. Lors de l’Afrobasket 2015 en Tunisie, il est élu dans le 5 majeur de la compétition et termine meilleur marqueur et meilleur rebondeur du tournoi. Il évolue toujours aux Timberwolves du Minnesota.