Gackou lance la massification de son parti…les élèves et étudiants du Grand parti créent un grand mouvement

Le Grand parti d’El hadji Malick Gackou a franchi un nouveau palier dans le cadre de son déploiement sur le territoire national. À peine lancée, la nouvelle formation politique de l’ex-numéro 2 de l’Alliance des forces de progrès (Afp) a procédé à la mise en place d’un Mouvement national des élèves et étudiants du Grand parti (Mneegp).
Le lancement de cette nouvelle instance dont la mission est de fédérer l’ensemble des élèves et des étudiants des cinq universités ainsi que des écoles des formation sénégalaises s’est fait, à Guédiawaye, au cours d’une rencontre entre le leader du Gp et les représentants des jeunes «intellectuels». Lors de cette rencontre, El hadji Malick Gackou a invité les jeunes au travail. S’appuyant sur son propre exemple de « self-made-man », Gackou a notamment exhorté à toujours chercher à cheminer avec des hommes et femmes intègres et loyaux».
Prenant la parole en retour, les jeunes lui ont exprimé toute leur volonté de travailler aux côtés d’un «leader et d’un homme politique pas comme les autres». C’est du moins ce qu’a déclaré Ndeye Fandiaye Diao, coordonnatrice dudit mouvement. Cette dernière n’a pas manqué par ailleurs de mettre en garde les adversaires politiques et autres détracteurs de Gackou. «Désormais, quiconque osera s’attaquer à notre leader, trouvera sur son chemin de jeunes militants prêts pour faire face. Nous ne laisserons plus personne ternir l’image de M. Gackou », avertit-elle.
Abondant dans le même sens, Mor Diaw, initiateur de ce mouvement, a tenu à préciser que « cette structure sera différente de par sa grande force de proposition, mais également de prise de position par rapport à la gestion du parti et du pays en général ».