Attaqué par les socialistes sur la candidature de Khalifa Sall, Barthélémy déclare : « Tanor est mon père »

Le Parti socialiste aura du mal à sortir indemne de la crise ambiante qui le secoue depuis peu, avec notamment le cas Khalifa Sall. D’après nos informations, Barthélémy Dias a reçu une bonne dose de savon de la part de certains de ses camarades membres du Secrétariat exécutif national (Sen) du Ps tenu avant-hier. Il lui est reproché d’avoir fait une déclaration en dehors des instances du parti en soutenant que Khalifa Sall sera le candidat des socialistes à la prochaine élection présidentielle. Naturellement, Barthélémy Dias a rappelé, en guise de défense, sa phrase habituelle : «Tanor est mon père».