Ziguinchor…Une lettre de la chambre des métiers qui pose problème

Dans son édition du mardi 5 janvier 2016, page 2, «L’Obs» évoquait une «lettre ouverte, adressée au président de la République par les Chambres des métiers, particulièrement celle de Ziguinchor, pour y étaler les principaux maux dont souffre le secteur». Selon ce document, le budget des dites Chambres de métiers ne couvrirait même pas les salaires, l’Ipm, l’Ipress, les frais des missions des fonctionnaires et la prise en charge de la tenue des réunions de bureau, d’Assemblée générale ou de Commissions. Ainsi, la Chambre des métiers de Ziguinchor tient à informer toute l’opinion nationale qu’elle n’est ni de près ni de loin liée à cette «prétendue» lettre et réfute, avec véhémence, tous les propos qu’elle colporte.