Yaya Jammeh est très fâché contre le journal L’Obs…

Le Président Yaya Jammeh est dans une colère noire. Il est même dans tous ses états. À preuve, le ministre gambien de l’Information, Sheriff Bolang, a sorti un communiqué, mardi dernier, pour attaquer nos confrères de L’Observateur, « coupables », à ses yeux de « tentative de jeter le discrédit sur le Président Jammeh ».

M. Bolang, journaliste de formation, s’est insurgé, selon Libération, contre deux articles dudit quotidien. Il s’agit d’un article sur le rôle de la Gambie dans la crise à Bissau et d’un autre renseignant que Yaya Jammeh a « déposé » des bus remplis de prostituées à Ziguinchor. Des informations que le locataire du State House (Palais présidentiel gambien) n’a pas du tout aimées. Ce qui a poussé Libération à inviter les agents du Groupe futurs médias (Gfm) à éviter de se rendre en Gambie ces temps-ci.