Waly SECK fait faux bond à toute une ville mobilisée…Il fait honte aux Sénégalais de Lyon

Le chanteur Waly SECK s’est illustré par son absence assourdissant à Lyon et à Chasselay ce dimanche 17 avril 2016.

Après plusieurs annonces radiophoniques et télévisuelles à propos de « Sur la route de Berçy avec Waly Seck », l’étape de Lyon a été programmée pour le dimanche 17 avril 2016 en collaboration avec SOPE le collectif des associations sénégalaises de Lyon.

Le point d’orge était la visite de la délégation au Tata sénégalais de Chasselay, lieu hautement symbolique où sont enterrés plusieurs dizaines de tirailleurs sénégalais qui ont donné leur sang en 1940 pour défendre la liberté de France. La mairie de Chasselay, sollicitée pour cet accueil, s’est mobilisée un dimanche pour rendre possible cette visite au nom du travail de mémoire que la communauté africaine fait dans cette commune et dans toute la région.

L’association SOPE s’est mobilisée ce dimanche à Villeurbanne pour dignement et chaleureusement accueillir à son siège Waly SECK sur le chemin de Bercy. Mais c’est en toute fin de journée, et avec consternation, que les responsables mobilisés de l’association apprennent l’annulation pure et simple de la visite.

Le collectif SOPE et son secrétaire général dénonce cette situation et ce comportement, de la part des organisateurs VOUZENOU, WALAY FAMILY PRODUCTIONS et SEN’ART VISION, pas du tout respectueux du collectif SOPE, des autorités municipales de Chasselay mobilisées un dimanche, et de la communauté sénégalaise de Lyon en général. Cela dénote au mieux d’un manque de professionnalisme pour avoir depuis longtemps fixé avec eux la date et le programme, et au pire d’un manque de considération voire de mépris de leur part.

Le collectif SOPE tient à présenter ses plates excuses aux autorités municipales de Chasselay pour s’être mobilisée pour rien un dimanche, à toutes les personnes destinataires de nos messages, à toutes celles qui se sont déplacées et celles qui se sont mobilisées dans l’organisation de l’évènement.

A Lyon le 18 avril 2016

Ibrahima SOW, Secrétaire général de SOPE