Vente de viande d’âne : Un suspect blanchi

Au moment où tout le monde parlait de viande d’âne Amadou Dieng  a été épinglé avec de la viande qui puait trop fort, empêchant les gens de respirer normalement. Il risquait deux ans ferme  mais Amadou Dieng a été finalement blanchi par le tribunal.  Après avoir nié les faits et jurer sur tous les saints qu’il était vendeur de viande de mouton et non d’âne.

Il a justifié que la viande qu’il avait par devers lui avait des papiers et qu’il a acheté à la SOGAS (Société Générale de Gestion des Abattoirs du Sénégal)