La Dic arrête 4 membres d’une même famille accusés d’être des djihadistes

La Dic a arrêté quatre membres d’une même famille. Selon Libération, qui donne l’information dans son édition de ce mercredi, deux autres personnes ont été arrêtées dans le cadre de cette enquête, mais elles ont été relâchées. Faute d’éléments suffisants pouvant justifier leur maintien en garde à vue.

Pour le quatuor issu de la même famille, les choses s’avèrent plus compliquées. Le journal indique qu’aucun élément ne montre que les mis en cause projetaient des actions terroristes sur le sol sénégalais, mais des indices révèlent qu’ils prévoyaient de se rendre en Libye pour répondre à l’appel des djihadistes.

L’enquête de la Dic, qui a duré six mois selon Libération, a permis de remarquer qu’ils fréquentaient une mosquée où ils se distinguaient par leurs prêches qui sentaient fort l’apologie du terrorisme. Tandis qu’au cours de la perquisition effectuée à leur domicile les enquêteurs sont tombés sur des téléphones satellitaires.