Une fille de 11 ans échappe à un enlèvement…Le ravisseur la bat avant de s’enfuir

Au quartier Gomba de Kédougou, dans la nuit du 29 au 30 juillet 2015, une jeune fille de 11 ans qui a échappé de belle à une tentative de viol, se retrouve avec une dent arrachée.
Debout, devant le portail de leur domicile, la jeune D D (anonymat) ne savait pas un seul instant qu’un individu mal intentionné allait l’empoigner de force et l’entrainer loin des siens.
« C’est un jeune homme qui m’a empoignée et m’a fermé la bouche avec un foulard. Il m’a ensuite entrainée dans l’obscurité, loin derrière le lycée Maciré Bâ dans un vieux bâtiment vide .Je ne pouvais pas me débattre car il m’avait bien serré la gorge. Une fois sur les lieux, il m’a attaché les deux pieds .Lorsque j’ai commencé à crier, il m’a giflée avant de disparaitre dans la nature. J’ai perdu une dent. » a raconté la jeune DD encore sous le choc.
Après avoir raconté le film de cette agression, les parents, accompagnés de quelques voisins ont conduit la victime au centre de Santé de Kédougou pour effectuer un contrôle médicale. Ce diagnostic a infirmé le cas de viol. Cependant, la jeune fille traine avec quelques traces de blessures sur le visage. La brigade de gendarmerie de Kédougou a été saisie.
Selon, les témoignages recueillis sur place, c’est la deuxième fois que de jeunes filles sont Kidnappées et entrainées dans l’obscurité derrière le lycée Maciré Bâ par des individus mal intentionnés.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com