Un sourd-muet épate le khalife général des Mourides

Serigne Cheikh Sidy Mactar Mbacké était tout souriant, samedi dernier, au moment d’accorder une audience à la Ligue des maîtres coraniques de Touba. Ces derniers, venus lui remettre un des trois exemplaires du Saint Coran rédigés par leurs élèves en une demi-journée, sont repartis revigorés par les félicitations du guide spirituel de la communauté mouride. La joie du khalife a été plus grande lorsqu’il a su qu’un des élèves, fils de Serigne Moustapha Diop Ndar, était un sourd-muet. Par la suite, les maîtres coraniques sont allés remettre les deux autres ouvrages respectivement à Serigne Mountakha Mbacké et à Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké, le porte-parole du Khalife général des mourides.