Un projet agro-écologie de 200 millions pour soutenir les personnes vulnérables à Tamba

Pour l’accompagnement des populations vulnérables afin de combattre l’injustice, les inégalités sociales ainsi que des politiques publiques qui prennent en compte des droits des populations, Actionaid et ses partenaires ont procédé au lancement de la phase II du projet Agro-Ecologie et Résilience. Aux responsables de actionaid de préciser ce jeudi 1er octobre 2015 qu’il s’agit de consolider les acquis de la phase I et de relever les défis de l’ancrage communautaire et institutionnel du projet. Et là, la nouvelle stratégie d’intervention 2014-2018 comptes renforcer à travers la résilience, les capacités des communautés à faire face aux nouveaux défis du millénaire, comme le changement climatique. Il est aussi préciser que ce nouveau projet favorise une compréhension commune de la stratégie de gestion des risques et catastrophes et agriculture durable et résiliente au climat. Et donc la seconde phase dudit projet a une durée de 3 ans pour un montant de 200 millions de francs CFA. Il intervient à Niodior dans la région de Fatick, Missirah dans la région de Tambacounda et la commune de Kédougou. La cible directe concerne principalement les femmes.

Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com