Un passager témoigne : “Après 45 mn de vol, on a subi un choc à l’arrière de l’avion”

Mamadou Ndiaye, un enseignant au Centre d’études des sciences et techniques de l’information (Cesti), a assisté à l’abordage (la collision) entre l’aéronef de Sénégalair air immatriculé 6 VAIM en provenance de Ouagadoudou, qui a péri en mer avec 7 personnes, et le vol Ceib (CEL 071) Boeing 737 800 à destination de Cotonou, à 18h 12 min Gmt.
“J’ai voyage à bord de cet appareil (le vol Ceib) hier soir (samedi). Notre vol a atterri à Malabo (Guinée équatoriale) au lieu de Cotonou. Après environ 45 minutes de vol, on a subi un choc à l’arrière de l’avion. Mais le vol s’est déroulé normalement”, témoigne le professeur dans les colonnes du journal “Le Quotidien”.
“C’est à l’approche de Cotonou que le pilote nous a dit qu’il continue sur Malabo parce qu’il a un petit problème technique. On a repris un autre avion à Malabo, vers 2h30 du matin. Sur place, on nous a dit qu’on a heurté un oiseau, mais un autre passager de première classe nous a dit que c’est un petit avion qu’on a heurté”, explique-t-il.