Un marabout de Touba se fait appeler le « Messie » politique

Depuis l’avènement de la deuxième alternance en 2012, le pays va  mal l’économie est dans une léthargie catastrophique, l’Etat est dans une optique de tâtonnement, accompagné d’une indiscrétion manifeste en disant que les caisses de l’Etat sont vides. Le commissaire KEITA et le colonel NDAO ont révélés des secrets qui méritaient d’être analyses et pris au sérieux afin tirées des leçons mais leur incompétence a fait qu’il est resté indiffèrent. Mais on comprend la prise de pouvoir manigancée par des soutiens étrangers avec une éligibilité douteuse.

C’est aussi le premier pays qui a accepté de juger un président africain  d’une manière laxiste tout ceci pour montrer qu’on est toujours sous le commandement des français avec une dictature radicale qui sévit sur des personnes digne de confiance engagées  pour la bonne cause de la république à l’image de Nafi Ngom KEITA démise de ses fonctions pour avoir enquêter  et épingler des responsables de ce régime actuel  et je l’encourage dans sa volonté de traduire l’état en justice pour faire valoir ses droits.

De plus le cas Ousmane SONKO aussi met tout le pays en alerte et montre à quel point l’Etat est limité dans ses actions avec une gestion médiocre qui traduit l’incapacité du président à diriger le pays qui est synonyme d’une divulgation des secrets d’état. Quel est l’intérêt d’une suspension d’un agent qui a osé dire tout  haut ce que les gens murmurés ? Ou est la démocratie dans tout ca nulle part !  Par ailleurs  des mouvements d’humeur sont  notés dans tous les secteurs  porteurs à cet exemple la justice, l’éducation,  la santé, le transport.

Par ailleurs pourquoi le cas Aliou SALL et PETRO-TEAM soulève tant de commentaire  et devient une arme fatale pour ceux qui s’aventurent à tirer les choses au clair. Parce que surement y’a une nébuleuse sans précédent. Des lors je m’engage et je fais appelle à l’opposition afin que nous  à trouvions trois millions de signatures qui valideront l’audit d’Aliou SALL de PETRO-TEAM.et et ces personnes fourniront toutes les informations nécessaires à leur engagement tel N°CNI, NOM, PRENOM et SIGNATURE afin que le dossier soit transmis au juge.

De plus à coté de ses tares, il faut signaler les dérives de son entourage en la personne de Benoit SAMBOU qui soulève la question d’une double nationalité et  les bévues de Mbaye NDIAYE qui se targue d’interrompre le président dans son discours pour imprimer des thiakhaneries. Et ce n’est que les prémices d’un Etat en  décadence.

Face à cette incompétence avérée, le messie présidentiable est enfin arrivé avec un  programme qui fera du Sénégal un pays à chance égale, ou les valeurs morales et sociales seront revalorisées et tous les secteurs seront mis en œuvre pour tirer  le pays de cette situation catastrophique.

Serigne Fallou MBACKE ibn Serigne Cheikh Aby

Première sortie en vue d’une campagne pour  2019