Tomboronkoto : Des joueurs fêtent leur victoire dans le sang

La violence en milieu jeune refait encore surface. A la fin d’un match de football, un enfant de moins de 10 ans reçoit une pierre sur la tête.
Un enfant de moins de 10 ans a été victime des jets de pierres venant du véhicule transportant les joueurs de l’ASC Dynamo de Mako. Cet incident est survenu ce mercredi 30 septembre 2015 à Tomboronkoto à la suite d’un match qui a opposé Dynamo de Mako à l’ASC Ebisol de Tomboronkoto.
A noter que Dynamo de Mako avait remporté ce match après une épreuve d’une épreuve de série de tirs de buts (5 à 4). Durant tout le match, il n’y avait aucune tension entre les joueurs des deux ASC. L’enfant est déjà à l’hôpital de Kédougou.
L’enfant a reçu ce coup de pierre lorsqu’il partait à la boutique pour acheter de la poudre d’arachide. Selon les témoins oculaires de la scène, la pierre qui a atteint l’enfant proviendrait du véhicule qui transportait les joueurs de l’ASC Dynamo de Mako.
Pourquoi avaient-ils réagi comme ça ? Jubilaient-ils ? En tout cas ces genres d’actes irresponsables sont à déplorer en milieu jeune. Mamadou Dramé, adjoint au maire de la commune de Tomboronkoto a accompagné le père et l’enfant à Kédougou pour des soins au centre de santé de Kédougou.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com