Terroriste, débrouille-toi avec tes origines, tu n’es plus français en reniant ton pays la France !

Moi je ne dirai jamais que le racisme en France n’existe pas, non plus que la France serait l’unique meilleur exemple pour la terre mais reconnaître certes le racisme est très caché dans ce pays surtout réprimé par l’autorité publique quand elle est saisie avec des preuves.

Les parents immigrés jouent beaucoup sur la fibre d’exclusion mais bon. …même si le racisme existe, l’honnêteté veut qu’on reconnaît la responsabilité de certains parents est manifeste dans le dérive de leurs enfants.

On ne les apprend pas en bas âge qu’ils sont français avant tout et basta, ils devraient se battre pour s’en sortir comme tout le monde, faire leur place, s’imposer intelligemment non les inculquer qu’ils sont noirs où arabes, des arabo-afro-musulmans, a-t-on besoin de le dire d’ailleurs puisqu’ils le sauront d’eux-mêmes quoiqu’on fasse? Aujourd’hui, je vois une façon de se voiler ici en France que je n’ai jamais connue en Afrique. Des boules noires qui se déplacent à peine les yeux visibles!

Quand on vit dans un pays au moins on essaye de s’intégrer sinon il faut respecter le pays dans ce qu’on l’a trouvé comme valeur.

C’est facile de crier au racisme sans faire l’effort. Je ne nierai et le répète que le racisme existe ici en France mais certains en font trop par rapport à ce qu’ils ont vécu aux pays d’origines , ils ramènent tout à l’immigration synonyme d’exclusion sans dire la vérité au public que la plupart des immigrés perçoivent des allocations familiales qu’ils envoient directement aux pays d’origines pour nourrir, entretenir d’autres africains dont certains construisent des belles villas laissant leurs gamins qui traînent dans la rue sans un centime dans les poches, sans en occuper convenablement alors qu’on les donne les allocations et pensions alimentaires pour s’occuper uniquement de l’éducation de leurs enfants ici en France.

Ce sont les mêmes qu’on voit crier au racisme parce que je suis maghrébin où noir africain machin etc….. C’est dommage non?

Voilà la vérité, pourquoi les autres immigrés ne sont pas aussi exclus où touchés que ces originaires d’Afrique noire ou blanche « les maghrébins » en Europe?

Posez-vous cette bonne question légitime, on ne s’installe pas dans un pays pour se mettre à l’abri et vouloir vivre comme dans une savane ou désert africain vrai ou faux? Ces gens viennent en France, commencent à provoquer en portant des bonnets où djellaba et se mettent à hurler haro racisme…..mais que ont-ils pour s’intégrer? On ne les interdit pas pourtant de suivre leur foi s’ils en ont une comme on interdit d’autres croyances à la Mecque !

Pire ils passent leur temps à insulter le pays qui les a accueillis, nourris, logés, soignés gratuitement, les donnant du travail etc…..alors qu’ils sont venus pieds nus affamés et malades fuyant guerres, injustices, dictatures etc….

Nous en sommes arrivés aujourd’hui à une situation où des criminels installés à des milliers de km manipulent des gamins en les transformant à des bêtes tueuses en puissance sur le seul critère que l’occident est raciste envers toi parce que tu es soit noir où arabe musulman.

Vous comprenez maintenant pourquoi la France va déchoir toute double nationalité y compris ceux avaient le droit de sang de la nationalité française? Droit de sang en France c’est celui qui est né en France avec des parents étrangers.

En tout cas le faux général Mauritanien Aziz n’a pas attendu cette future modification constitutionnelle française pour nous déchoir déjà notre nationalité d’origine par son enrôlement raciste sans qu’on ne tue une mouche, dieu soit loué d’ailleurs sur ce côté-là, nous sommes blancs comme la neige.

Voilà pourquoi quand j’entends des papis retraités comme Samba Thiam nous chanter pour un Etat des nations  » les ethniques-tribus sont ces nations pour lui » à la place d’un État nation  » qui respecte les droits de tous au même pied d’égalité sans distinction de couleur, race et religion «, je ne peux qu’être envahie par la peur.

Les histoires de langues, cultures, religions ne se décrètent pas mais s’imposent d’elles-mêmes si elles sont bonnes, mais à force de tirer sur les ficelles on risque l’autodestruction.

Bonnes fêtes fin d’année

Diko Hanoune