Taxe commune de Bignona : Tous les taxis urbains réunis n’ont payé que 5000f en 2014

Dans la commune de Bignona le transport interurbain est assuré par les motos taxi mais aussi par des taxis (voitures). Ces derniers doivent payer chaque mois au trésor une taxe de 3000f soit 100f par jour pour le compte de la commune. Mais au moment où les vendeuses de « bisap » (jus d’oseille rouge) et autres vendeuse cacahouètes s’acquittent régulièrement de leur devoir, les taxis (auto) s’appliquent une amnistie fiscale. En effet, en 2014, la moisson n’a pas du tout été fameuse. La somme globale payée par tous les taxis qui circulent dans la commune de Bignona est de 5000f. Une somme dérisoire qui mérite réflexion. La question que les gens se posent c’est de savoir, si c’est un refus des chauffeurs de taxi ou un recouvrement qui a été mal fait ou est-ce la conséquence d’un déficit de communication. Quoi qu’il en soit, les autorités municipales ont décidé de communiquer d’avantage avec les acteurs pour relever le taux de payement de la taxe municipale. Ce ne sont pas seulement les chauffeurs de taxi qui trainent les pieds. Le paiement du minimum fiscal fait aussi défaut comme dans la totalité des communes du département de Bignona.