Tambacounda : La COSYDEP veut faire du droit à l’éducation une réalité

La COSYDEP (Coalition des Organisations en Synergie pour la Défense de l’Education Publique) vient de tenir à Goudiry, une Semaine Mondiale d’Action(SMA). Il a été question de débattre de la problématique de l’Education Pour Tous. Les participants à cette rencontre ont échangé, sur le bilan de l’EPT de 2000 à 2015. Et pour post 2015 de faire ensemble, du droit à l’éducation une réalité. Car l’éducation de base est ainsi considérée comme un droit humain fondamental. Pour son atteinte, « l’implication de la société civile s’avère nécessaire et important pour la réalisation des objectifs de l’EPT », souligne madame Séck Louise Diène, coordonnatrice régionale de la COSYDEP. Et donc, l’engagement contre l’exclusion en éducation est aussi une lutte contre la pauvreté ainsi que toutes les formes de misère et de discrimination. A madame Séck de souligner «que « les défis sont immenses car 800 millions d’adultes sont analphabètes, 67 millions d’enfants ne sont pas encore scolarisés. Pour la coordonnatrice régionale de la COSYDEP, « ce n’est qu’en unissant toutes les forces que nous pourrons parvenir à l’Education Pour Tous ». Car cette EPT veut développer et améliorer sous tous leurs aspects, la protection et l’éducation de la petite enfance et notamment des enfants les plus vulnérables et défavorisés. Il faut alors une réponse aux besoins éducatifs de tous les jeunes et de tous les adultes en assurant un accès équitable à des programmes ayant pour objet l’acquisition de connaissances ainsi que de compétence nécessaires dans la vie courante.
Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com