Tamba : l’ADL forme les conseillers municipaux au budget participatif favorable au genre

Pour un renforcement de capacités des conseillers municipaux, l’Agence de Développement Local(ADL) a offert dans son programme test une session de formation pour un budget participatif favorable au genre pour le conseil municipal de Tambacounda. Ceci concoure à assurer le développement institutionnel et le renforcement des capacités d’intervention des acteurs de la commune de Tambacounda , pour une bonne gouvernance locale et une meilleure participation des citoyens à la planification, la budgétisation et même la gestion et le contrôle des affaires locales. Selon le directeur général de l’ADL, Malal Camara, « l’objectif de cette session de renforcement de capacités des élus de la commune de Tambacounda entre dans le cadre de l’élaboration du budget participatif. Car aujourd’hui dans les collectivités locales, le budget doit être participatif. Il faut partir de la base pour prioriser les problèmes. Et c’est sur la base de ces priorités que nous voulons avec notre partenaire l’UNICEF, que les préoccupations des enfants, leurs intérêts soient pris en charge. Egalement les femmes mais aussi les personnes vivants avec handicape. C’est une bonne initiative car toutes les couches de la société doivent voir leur préoccupation prise en compte ». Le directeur de l’ADL de préciser qu’une telle formation est déroulée dans 4 autres collectivités locales du pays pour une phase test. Il s’agit de la commune de Louga, de Golf Sud à Dakar, de celle de Thiès et de Diourbel. Pour Mr Camara, cette assiette pourra être élargie l’année prochaine avec l’accompagnement de l’UNICEF pour permettre aux autres communes du Sénégal de bénéficier de cette formation. Pour lui, il s’agit « de prendre les préoccupations des populations pour avoir un budget équilibré ».
Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com