Tamba : la commune est restée plus de 24 tours d’horloge sans électricité

La vétusté des câbles surtout souterrains de la SENELEC est entrain de semer la terreur dans la commune de Tambacounda où beaucoup de quartiers sont restés sans électricité pendant presque 24 tours d’horloge. Les techniciens de cette boite explique cet été de fait par des câbles qui auraient pété à hauteur d’un poste de courant. Selon Babacar Guèye, chef d’unité du réseau de la SENELEC de Tambacounda, « ces sont les câbles des sorties 1 et 2 qui ont été endommagés. Mais avec l’aide de la voiture de sonde de la SENELEC venue de Dakar, ces câbles souterrains ont été repérés et les agents sont véritablement à pied d’œuvre pour remettre cette sortie en marche. Cela est valable pour la sortie 2 qui fera l’objet d’une intervention des agents ce mercredi 28 octobre afin que l’électricité soit totalement remise ». Mr Guéye d’ajouter aussi que « les câbles qui sont sous terre sont soumis à certaines pressions, comme l’humidité du sol. Et donc puisse que chaleur et humidité ne font bon ménage, les câbles à hauteur du poste de l’ancienne usine de glace ont été atteints. Et surtout que les boites de jonction sont périssables et ont une durée de vie. Et donc l’humidité a créé des points faibles à ce niveau. Ce sont donc ces boites qui sont complètement cramées, c’est-à-dire coupées et calcinés ». Il dira aussi que le deuxième défaut a été circonscrit pour la sortie 2 qui sera complètement remis en marche. Et la sortie 1 qui a été isolée depuis le 19 octobre 2015 pourrait revenir à la normale à la fin des interventions.
Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com