Tamba : Des Groupements de femmes reboisent la mosquée du quartier Gourél Diadié

Les femmes du groupement « Gnax Ndiérignou » du réseau des Associations Aliniha autogérées de Tambacounda ont investi ce jour la mosquée du quartier Gourél Diadié, dans la commune pour un reboisement à grande échelle. D’ailleurs, ces dernières non pas étés seules à poser un tel acte de haute citoyenneté. Et pour leur signifier sa parfaite adhésion à ce geste, l’Imam de cette mosquée El Hadj Amadou Diouldé Diallo, a aussi planté son arbre avec madame Bâ, Fatoumata Niang, présidente dudit réseau. Mme Bâ dira que cette journée est aussi célébrée un peu partout, à Kothiary, à Hinala dans le département de Goudiry, Kayes au Mali, au Burkina Faso. Et donc ces femmes choisissent chaque année un site à reboiser. Pour cela d’ailleurs, elles ambitionnent de planter à suffisance le « nébédaï », une plante qu’elles utilisent beaucoup dans leurs différentes activités de transformation. A sa suite, Fatoumata Binta Bâ Présidente de « Gnax Ndiérignou » et madame Diarra Tacko Diaby, présidente de la commission environnement de ce GIE (Groupement d’intérêt Economique) se disent très satisfaite de l’acte posé car le rôle de l’arbre n’est plus à démontrer surtout quand il est planté dans un lieu de culte comme la mosquée et par des membres de l’association Aliniha. Les membres de celle-ci se disent plus que jamais engagées pour une autonomisation de la femme, seul gage selon elles d’un développement durable. A la fin de cette cérémonie de reboisement d’une quarantaine de plantes, elles ont eu droit à une bonne dose de prières de l’Imam El Hadj Amadou Diouldé Diallo.

Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com