Sonatel, le braquage du Siècle ! France télécom veut racheter 9% des parts de l’Etat

Le braquage du Siècle. Tel barre la Une de son édition de ce 12 janvier 2016 Libération. En effet, le journal de Cheikh Mbacké Guissé renseigne que France Télécom ne détient que 42% du capital de Sonatel, qui appartient dont en majorité à l’Etat du Sénégal et à des Sénégalais. Pourtant, souligne le canard, elle se comporte comme seule maîtresse à bord.
Entre pillage de nos ressources, main basse sur le patrimoine de Sonatel, démantèlement etc, cette Société a fini de franchir le rubicond avec son projet d’externalisation qui ressemble à y regarder de plus près à un braquage organisé devant lequel le Directeur général de Sonatel, Alioune Ndiaye, ferme les yeux.
Pour convaincre les plus sceptiques quant à ce qu’il qualifie de braquage, le journal Libération détaille l’achat en catimini de 9%, la tentative par France Télécom de racheter encore 9,8 % des parts de l’Etat, les multiples casquettes d’un Dga qui contrôle tout, les conflits d’intérêts et main basse sur Sonatel. Tout ça, sans compter les relents d’un scandale autour d’un Projet comprenant trois phases.

2 Comments

  1. Quand Wade disant que Macky allait avoir des problèmes d’argent personne ne le prenait au sérieux tout au contraire. Mais procédons par élimination. En trois ans, Macky a épuisé ses bons de trésors et peine à satisfaire ses emprunts sur le marché communautaire. Le marché financier international lui a fermé les portes. Il applique les recettes du Ps du temps de Diouf qui consistait à brader les ressources nationales comme la Sonatel pendant que Wade voulait que la Sonatel revienne à l’Etat. Et les subterfuges continueront encore et encore.

  2. wade voulait que la Sonatel revienne a l’Etat mais lui vend 9% des ses actions pour que Orange en contrôle 42%???
    ma foi quel nationalisme a l’envers!!!!
    doff daal ndeke ndiaye lay santt.

Les commentaires sont fermés.