Sit-in des travailleurs de l’Ucad

Une journée campus mort a été décrétée par la coalition des syndicats des universités d’un commun accord. Cette coalition regroupe en son sein le Saes, le Sudes, le Synpics université et tant d’autres syndicats. Le motif de cette grève est la spoliation de leurs terrains à Keur Massar. A en croire ces travailleurs, depuis huit ans les autorités tardent à trouver une solution au problème. D’après les syndicalistes, la création du bail est bloquée et la raison n’est pas connue. Pourtant ils avouent être en règle. Selon la secrétaire générale de la coalition Dié Diouf, «rien de ce qui était dit dans le décret n’est appliqué et la situation a cessé de perdurer». La coopérative regroupe 892 membres, mais ce sont 456 membres qui sont sur le site en litige. Sur ce, la coopérative ne compte pas s’arrêter à cette journée campus mort. Ils comptent saisir tous les autres campus pour qu’une solution soit trouvée à leur problème car ils n’arrivent plus à se concentrer sur leur travail.