Sidiki Kaba sillonnent le Sénégal pour légaliser les enfants de la République

Le garde des Sceaux vient de boucler une tournée, lors de laquelle, il a installé plusieurs présidents de tribunaux d’instance dans le sud-est du pays. Aussi bien à Koumpentoum qu’à Goudiry, partout où il est passé, Sidiki Kaba a décliné sa mission qui consiste à faire en sorte que «les enfants invisibles de la République» soient désormais visibles et deviennent des citoyens à part entière. Avec ces tribunaux installés, des milliers d’enfants non déclarés à l’état civil pourront obtenir des jugements et devenir des citoyens. D’après lui, à l’horizon 2017, l’Etat mettra fin à cette iniquité territoriale, à cette injustice en installant les cours d’Appel de Tamba et de Ziguinchor et des tribunaux d’instance de Koungheul etc