Si Macky réussit son dialogue alors…Idy, Khaf et Pape Diop sont cuits

Si le dialoguer initié par Macky réussit, les « boycotteurs » comme pape Diop, Idrissa Seck et Khalifa Sall et Mamadou Diop Decroix auront du mal devant le peuple car ils vont passer pour des marginaux…C’est l’analyse faite par l’enseignant-chercheur en sciences politiques et juridiques à l’université Gaston Berger de Saint-Louis, le professeur Moussa Diaw.

« Comme on dit souvent, les absents auront tort, si le dialogue politique se termine par le succès. Alors, Idy et Khalifa vont se marginaliser davantage auprès de l’opinion publique. Toutefois, ils peuvent se rattraper, si jamais le dialogue politique demeure une sorte de messe ou de discours idéologique vague sans réelle orientation politique nouvelle. Un spectacle ou mise en scène au sens Balandier du terme qui n’augure rien quant à la résolution des questions politiques et sociales du pays. Si on aboutit à ce résultat pessimiste, ces deux leaders auraient raison de ne pas participer à une telle rencontre qui ne renforcera pas l’image des hommes politiques et leur crédibilité. Tout dépendra donc des résultats obtenus. En tout état de cause, ces deux leaders consolident leur position dans l’opposition qui demande d’être réorganisée autour d’un projet de gouvernement, si elle veut conquérir le pouvoir et l’exercer selon la volonté des citoyens sénégalais. »