Serigne Mbacké Ndiaye chef de parti…Il va en Congrès le 27 août et prépare sa liste pour les Législatives

Le Secrétariat National de la Convergence Libérale et Politique (CLP) s’est réuni le lundi 16 Mai 2016 à 11h à Dakar. A l’issue des travaux présidés par le Vice-Président de la CLP le frère

Mouhidine AbdouKhadre SANOKO, Enseignant en Sociologie aux Universités de Thiès et de Bambey, le Secrétariat National a pris les résolutions suivantes :

I- CONGRES DU PARTI

Le Secrétariat National a décidé de convoquer le 1er Congrès du Parti le Samedi 27 Aout 2016 à Dakar.

– Ce Congrès sera aussi un congrès d’investitures dans la perspective des élections législatives prochaines.

– Le nombre de délégués représentant toutes les régions mais aussi les sénégalais de l’extérieur est fixé à 1235.

– A cet effet, le secrétariat national a mis sur pied les organes de préparation suivants :

  • Comité d’organisation présidé par Cheikh Joe GUEYE
  • Comité Scientifique : Mouhidine Abdoukhadre SANOKO
  • Rapporteur : Souleymane DIOP DIENG
  • Commission Mobilisation : Issa DIALLO
  • Commission Transport : René DIASSY
  • Commission des Finances : Aziz BALDE
  • Commission Restauration : Mme Coura NDIAYE
  • Commission d’hébergement : Mme Yacine DIAGNE DIACK
  • Commission Sécurité : Selle DIOUF

Par Ailleurs, dans le cadre du déploiement de la CLP, le secrétariat National a décidé de rencontrer toutes les forces vives de la banlieue le dimanche 29 Mai 2016 à 16h à Djidah Thiaroye Kao.

En ce qui concerne les élections législatives prochaines, le secrétariat National confirme l’option d’y prendre part sous sa propre bannière mais en s’ouvrant à des forces de progrès qui sont : les ONG, les Marchands ambulant, les Etudiants, et les élèves, les chômeurs, les paysan, pécheurs, les ferrailleurs, les tailleurs, les sportifs, les artistes, etc…

La CLP propose aux Sénégalais une Assemblée à rupture même si ce mot (rupture est galvaudé). En effet la CLP est pour les changements fondamentaux suivants :

  • Suppression de la liste Nationale et l’élection des députés au scrutin uninominal à deux tours
  • Réduction du nombre de députés qui seraient de 100
  • Suppression du salaire mensuel du député qui serait remplacé par :
  • Une indemnité de session.

L’Assemblée doterait le député de véhicule, carburant, ordinateur, et assistant parlementaire

  • Ainsi le député conserverait son emploi, ses activités et viendrait siéger à l’Assemblée en cas de session.

Enfin le secrétariat National félicite :

  • Toutes les forces de sécurité et de défense de notre pays qui malgré un environnement et une conjoncture internationale souvent hostiles s’acquittent honorablement de leurs missions.
  • La diplomatie sénégalaise qui est gérée de manière efficace comme en témoignent la crise avec la Gambie et l’élection d’une compatriote au prestigieux poste de Secrétaire General de la FIFA

Fait à Dakar, le 16/05/2016

Le Secrétariat National