Sepp Blatter démissionne de la présidence de la Fifa

Sepp Blatter, réélu vendredi 29 mai, a annoncé avoir démissionné de la présidence de la Fifa. Un congrès extraordinaire devra se tenir « le plus rapidement possible ».

Sepp Blatter, 79 ans, a annoncé mardi 2 juin 2015 sa démission de la présidence de la Fifa. Ce dernier avait été reélu vendredi dernier pour un cinquième mandat. Au cours d’une conférence de presse, il a annoncé qu’un congrès extraordinaire sera organisé « le plus rapidement possible » pour procéder à un nouveau vote. Cette réunion pourrait se tenir entre décembre 2015 et janvier 2016.
Cette annonce est un véritable coup de tonnerre au sein de la principale instance internationale du football. Vendredi 29 mai, Sepp Blatter, depuis 17 ans à la tête de la Fifa, avait été réeulu après le retrait de son adversaire au second tour du vote pour la présidence, le prince Ali.
Sepp Blatter doit faire face depuis quelques jours à un véritable scandale de corruption au sein de l’instance mondiale. Après les révélations du New York Times, plusieurs dirigeants de la Fifa ont été interpellés par la police suisse. Ces derniers sont visés par une enquête pour des faits de corruption datant depuis 1991 notamment pour l’attribution de certaines Coupes du monde, celle des droits de retransmission ou de marketing.
Depuis mardi matin, c’est le Français Jérôme Valcke qui est dans l’oeil du cyclone. Toujours selon le quotidien américain, le bras droit de Sepp Blatter aurait procédé au versement de 10 millions de dollars sur des comptes détenus par l’ancien vice-président de l’oganisation, Jack Warner, dans le cadre de l’attribution en 2010 de la Coupe du monde à l’Afrique-du-Sud. Des informations entièrement démenties par la direction de la Fifa.