Sénégal : le nombre de malades mentaux va doubler en 2020

L’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) tire la sonnette d’alarme. Le nombre de malades mentaux dans notre pays va doubler en 2020. Ce qui constituera un fardeau beaucoup plus lourd pour les populations, déjà extrêmement éprouvées par les coûts assez exorbitants des traitements dont l’accès devient de plus en plus difficile. A l’origine de cette situation, figure au premier chef, le manque total de volonté de nos gouvernants actuels, de prendre les dispositions nécessaires, permettant aux malades mentaux de se faire soigner correctement. Sur toute l’étendue du territoire national, seules quatre structures s’occupent difficilement de leur prise en charge, avec un personnel soignant très réduit, sans compter les problèmes de médicaments qui obligent de nombreuses familles à abandonner les traitements. D’ailleurs, c’est tous ceux-ci qui expliquent la prolifération des malades mentaux errants, dans toutes les rues de Dakar et celles des autres villes du pays. Malheureusement, l’ASSAMM qui dispose de solutions pratiques à tous ces maux qui gangrènent notre société, n’est pas écoutée, encore moins considérée par le régime du Président Macky SALL, contrairement à celui de l’ex-Président Abdoulaye WADE. Mais, de toutes les façons, les prévisions sont là et aucun spécialiste de la santé mentale ne peut dire le contraire.