Sénégal : Baisse de 1,8% du parc de lignes de téléphonie fixe au 2ème trimestre 2016

Le parc global de lignes de téléphonie fixe au Sénégal a enregistré une baisse de 1,8% au deuxième trimestre 2016 par rapport au trimestre précédent, a appris mercredi APA auprès de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP).

Ce parc s’est élevé à 290.524 lignes à la fin de la période sous revue. « Cette baisse du parc s’explique par un recul de 1,6% du parc de lignes résidentielles, de 2,39% du parc de lignes professionnelles et de 1,1% du parc des lignes publiques », signale l’ARTP. Quant au taux de pénétration, il s’élève à 2,15% au cours du deuxième trimestre 2016, soit un repli de 0,04 point de pourcentage. L’opérateur historique, SONATEL, détient 97,1 % de part de marché en termes de lignes, en hausse de 0,6 point par rapport au trimestre précédent. EXPRESSO (le troisième opérateur), par contre, détient, au cours de ce trimestre, 2,9% de part de marché. Le deuxième opérateur Tigo ne détient aucune part de marché sur la téléphonie fixe. Selon l’ARTP, le volume de trafic sortant des réseaux de téléphonie fixe est en hausse. « Il est estimé à 61,98 millions de minutes au cours de ce trimestre contre 61,76 millions de minutes au trimestre précédent », ajoute cette structure. Ce trafic, en baisse au mois d’avril 2016 avec 20,53 millions contre 21,48 millions de minutes en mars 2016, a augmenté en mai 2016 avec 20,97 millions de minutes. Environ 64,5% du trafic sortant des réseaux de téléphonie fixe est terminé sur les réseaux de téléphonie mobile contre 23% du trafic terminé sur les réseaux de

téléphonie fixe et 12,5% vers l’international. « L’usage moyen mensuel par ligne suit la tendance du trafic. Corrélativement au trafic, il a aussi baissé en avril de 3 minutes et est estimé à 70 minutes par ligne », souligne l’ARTP. Il s’est par contre apprécié d’une minute en mai 2016.