Saêr Seck sommé de quitter la présidence de la ligue

Diamil Faye crache encore le feu. Toujours droit dans ses bottes et fidèle à sa liberté de parole, le patron de Guédiawaye Fc dénonce les agissements de la Ligue sénégalaise de football professionnel et demande à son président, Saër Seck, de rendre le tablier, au profit «de quelqu’un qui n’est d’aucun club», comme Pape Diouf, l’ex-président de l’Olympique de Marseille. Dans cet entretien qu’il a sollicité, le dirigeant fustige le «conflit d’intérêts» qui mine la Lsfp et appelle les clubs à prendre «leur courage à deux mains» pour crever l’abcès.