Saa Kaddior refuse de croire aux victoires de Macky…Il invoque la justice divine pour frapper…

Notre pays est aujourd’hui dirigé par les grandes puissances comme la France qui a fini de renouer les chaines de l’esclavage dans sa dimension d’exploitation et de présence, les Etats-Unis nous dictent pour ne pas dire nous imposent leurs impuretés comme l’homosexualité et les criminels de Guantanamo, l’Arabie Saoudite nous demande nos vaillants bras pour une guerre de prestige et notre cher pays, bref notre Président livre et obéit sans rendre compte…. Trop suffisant même et sans ambitions ni idées pour ne compter que sur les miettes de l’étranger et plus grave, il danse son YELA après une simple lettre ou une visite de Obama.

Il y a lieu de s’interroger sur qui dirige ce pays. Impuissant devant ses promesses qui s’effondrent et s’enlisent, il ne compte que sur le marchandage pour en venir à bout et aux prix de vendre l’âme même de ce pays.

Jusque à  présent nous ne savons pas à quel prix il a vendu nos soldats à l’Arabie saoudite, nous ne savons pas à nos jours pour quel prix il a accepté d’accueillir les ex-prisonniers de Guantanamo au moment où leur pays d’origine n’a pas manifesté des refus de les accueillir. Le plus grave dans tout cela est que Macky déroule en cavalier seul comme si les sénégalais en l’élisant lui avaient consigné leur âme et leur vie.

Cette dictature de « je m’en foutiste » qui s’opère comme si tout le monde avait la bouche cousue, malgré son arrogance  (j’ai décidé un point c’est tout..) de nous mettre toujours devant le fait accompli et nous ne sommes que braves à gueuler le temps d’une journée et tout passe et la pilule est avalée. Conscient de cela, il continue de plus belle sachant que rien ne bougera.

Doit-on arriver au point de non-retour pour réagir ?, doit-on attendre d’être la cible des terroristes pour nous soulever ? En tout état de cause, cela me semble dépasser l’ordinaire. Aujourd’hui, je n’ai que le pouvoir de me poser des questions et m’attendre que quelqu’un me donne les réponses si réponses il y a. Dans quel trou Macky a mis mon peuple qui, jadis était très critique et savait se lever au bon moment ?

Refusant de croire à la force des sorciers d’ici ou d’Inde, du Mali ou de la Guinée.

Refusant de croire que mon peuple ne dort pas mais somnole,

Refusant de croire que la traitrise peut avoir le dessus sur l’honnêteté,

Refusant que le mensonge règne en maitre pour l’éternité

J’ai le droit de penser que la justice divine frappera dans un bref délai sans préavis ni signes annonciateurs pour redonner à ce pays ces valeurs intrinsèques qui sont en train de s’évaporer peu à peu.

Toutefois à Obama je voudrais dire de ne pas prendre les sénégalais comme étant tous des « Macky » et de se contenter de finir son mandat. Le Sénégal est un petit pays qui a la particularité d’avoir un Cheikh Ahmadou Bamba qui veille sur nous et tout acte posé pour détruire ce pays se retournera vers l’envoyeur.

Le temps jugera…..

Saa kadior

1 Comment

  1. Deux recettes outrageusement appliquées au Sénégal de l’Arc en Ciel:
    — 1/ Donnez moi un homme et deux pouvoirs et je lui ferais croire qu’un singe est son dieu. Donnez-moi le pouvoir de le répéter et celui de lui interdire toute autre source d’information que moi. Dixit Révérend Moon. La répétition se fait ici par la coordination des médias. Les titres sont distribués à minuit par les manitous Latif, Abel Thiam, etc… Et le lendemain: un, deux, trois… On répète. Et quand les enveloppes tardent à tomber, des Madiambal tirent à boulets rouges sur Abdoul Mbaye. Quand les enveloppes tombent, tout rentre dans l’ordre. Macky acquiert un « destin pour l’Afrique » dans le même journal.
    — 2/ « Qu’est-ce que gouverner le monde si ce n’est faire croire à des imbéciles qu’ils pensent par eux même ce que nous leur faisons penser ? » Dixit Jean Anouilh. Au Sénégal de l’Arc en Ciel, les fanatisés dans le cerveau desquels ont a déposé ce qu’il faut penser sont fiers de crier que c’est leur idée qu’ils ont librement choisi. C’est tout bénef pour les maîtres manipulateurs. Satan est très fier d’une victime qui ne croit pas à l’existence de Satan. Parce qu’elle n’opposera aucune résistance.

Les commentaires sont fermés.