Roch Marc Christian Kaboré déclaré définitivement élu président du Faso avec 53,46%

Le Conseil constitutionnel (CC) vient de donner ce mardi soir, les résultats définitifs la présidentielle du 29 novembre dernier au Burkina Faso, consacrant le candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Roch Marc Christian Kaboré, vainqueur avec 53,46% des voix.
Selon les résultats définitifs du scrutin donnés par le CC, Zéphirin Diabré du l’Union pour le progrès et le changement (UPC) arrive en deuxième position avec 29,62% des suffrages exprimés.

En troisième position, vient Tahirou Barry du Parti pour la renaissance national (PAREN) avec 3,09%, alors que Me Bénéwendé Stanislas Sankara de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) se positionne en 4e position avec 2,77% des voix.

Les résultats définitifs proclamés par le Conseil constitutionnel ne diffèrent pas beaucoup de ceux provisoires donnés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le 1er décembre dernier.

En effet, chacun des 14 candidat à la présidentielle a gardé le qu’il avait occupé à l’issue des résultats provisoires.

Ces résultats provisoires avaient donné Roch Marc Christian Kaboré du MPP vainqueur, avec 53,59% des suffrages exprimés, suivi de Zéphirin Diabré de l’UPC, avec 29,65% des voix.

Dans un entretien accordé hier lundi, à la chaine de télévision France24, Roch Kaboré a annoncé que son investiture est prévue pour le 29 décembre prochain.