Tapha Guèye : « Les lutteurs payent les promoteurs pour avoir un combat »

L’ancien tigre de Fass jette une grande pierre dans le jardin des promoteurs de lutte, à travers le journal Sunu Lamb ce jeudi. « Il y a quelque chose qui se passe dans l’arène et qu’il faut dénoncer avec la dernière énergie », commence par avertir Tapha Guèye. Pour ensuite se faire plus précis : « les lutteurs payent de leurs propres poches pour lutter. Ils payent les promoteurs pour avoir un combat. En somme, ils donnent de l’argent au promoteur ».
Concernant les chiffres, le frangin de Mbaye Guèye balance encore : « le promoteur leur paie 100.000 FCFA et eux ils donnent en retour 200.000 à 300.000. On leur donne des tickets qu’ils vendent. Et ce sont eux qui organisent leurs propres combats ».